Foire aux questions - Délais d’attente pour la chirurgie au Nouveau-Brunswick
Search
 

Foire aux questions

Q: Qu’est qu’un délai d’attente pour une intervention chirurgicale?

Au Nouveau-Brunswick, les délais d’attente en chirurgie sont calculés à partir du moment où le patient et le chirurgien décident de procéder à l’intervention chirurgicale et que le patient est prêt à recevoir la chirurgie. Le délai d’attente se termine lorsque votre chirurgie est réalisée.

Q: Qu’est-ce qu’un délai d’attente et pourquoi existe-t-il?

L’attente vient d’une demande de service à laquelle on ne peut répondre immédiatement. Les besoins en services augmentent à mesure que la population vieillit et qu’elle requiert plus de soins, que les épreuves diagnostiques s’améliorent, et que les percées technologiques permettent de traiter davantage certains états. La demande s’accroît aussi lorsque l’accès aux services n’est pas organisé correctement et qu’il y a pénurie de ressources, entre autres de fournisseurs de soins de santé, d’équipement et d’argent pour fonctionner. Les patients peuvent devoir attendre en plusieurs points de la chaîne de prestation des soins, y compris attendre d’avoir un fournisseur de soins de santé primaires, une épreuve diagnostique, un chirurgien, une intervention chirurgicale, des services de réadaptation, un congé de l’hôpital pour accéder à des soins dans la communauté, et des soins à domicile.

Plusieurs facteurs peuvent avoir une incidence sur le délai d’attente d’un patient. Ceux dont la maladie ne met pas la vie en danger peuvent devoir attendre plus longtemps lorsque surviennent des cas d’urgence. De plus longs délais d’attente pour certains chirurgiens peuvent aussi être attribuables à des consultations plus nombreuses (p. ex. des médecins de famille peuvent diriger plus souvent leurs patients vers un chirurgien en particulier). Les patients et médecins de famille traitants ne sont peut-être pas toujours conscients de délais d’attente plus courts chez d’autres chirurgiens, car on ne recueillait ni ne partageait cette information de manière courante.

Le délai d’attente pour une intervention chirurgicale devient source de préoccupation lorsqu’il dépasse le délai réputé acceptable au plan clinique et qu’il risque d’influer sur la santé et le mieux-être social et économique de la personne.

Q: Qui décide si je dois subir une intervention chirurgicale?

En premier, vous consulterez vraisemblablement votre médecin de famille. Si on vous recommande de consulter un chirurgien ou une chirurgienne, ensemble vous discuterez de vos besoins particuliers. Si le spécialiste recommande une chirurgie, vous décidez ensuite si vous voulez la subir ou non.

Q: Que puis-je faire durant la période où j’attends de subir mon intervention chirurgicale?

Prenez le temps de vous renseigner sur l’éventail complet de possibilités au plan chirurgical en discutant avec votre médecin. Vous devez comprendre entièrement l’étendue des risques associés à l’intervention chirurgicale, et déterminer avec votre médecin si de tels risques valent les avantages potentiels. Sentez-vous libre de poser des questions sur toutes les méthodes de traitement qui s’offrent à vous.

Q: Combien de temps devrais-je attendre avant de subir l’intervention?

Les délais peuvent varier selon les différents types de chirurgies, ou selon les chirurgiens ou les régions. Pour des renseignements particuliers à votre cas, vous pouvez communiquer avec le bureau du gestionnaire de l’accès de votre régie régionale de la santé.

Q: Comment va se dérouler ma consultation chirurgicale?

Étapes 1 à 5

  1. Votre chirurgien ou chirurgienne prescrira les tests de diagnostic nécessaires et déterminera si vous avez besoin ou non d’une intervention chirurgicale.
  2. Posez des questions à votre chirurgien ou chirurgienne au sujet de la chirurgie. Discutez avec lui ou elle de votre besoin d’une intervention chirurgicale.
  3. On vous informera de la date de votre intervention chirurgicale et on fixera tout rendez-vous pour le ou les tests requis au préalable.
  4. La durée de votre séjour à l’hôpital sera déterminée en fonction de votre intervention chirurgicale. Si vous devez subir une chirurgie d’un jour, vous pourrez retourner à la maison le même jour. Dans d'autres cas, on pourrait vous admettre à l’hôpital pour y subir votre intervention.
  5. À la suite de la chirurgie, on vous informera de vos soins postopératoires, y compris tous les médicaments nécessaires, les thérapies, les traitements ainsi que les suivis.

Q: Quelles sont mes options?

Il est important de demander à votre médecin de vous expliquer toutes les options qui s’offrent à vous. Selon votre état, il se peut qu’on vous recommande un autre spécialiste ou un autre hôpital afin de recevoir plus rapidement des services.

Si votre état change durant la période d’attente, il est important d'en discuter avec votre médecin. Votre médecin est tenu d’évaluer la gravité de votre maladie et de juger de l’incidence possible que pourrait avoir sur votre état un traitement qui serait retardé.

Q: Quels sont les facteurs qui influent mon délai d’attente?

Plusieurs facteurs ont une incidence sur la durée du délai d’attente pour les interventions chirurgicales.

Facteurs relatifs aux patients

  • Évaluation clinique : Votre état pathologique sera évalué en fonction de l’intensité de la douleur, du type de symptômes et de leur fréquence, de l’incidence de votre état sur vos activités quotidiennes, et du niveau d’amélioration prévu par suite de l’intervention chirurgicale.

Facteurs relatifs aux médecins

  • Nombre des demandes reçues : Le nombre de consultations que reçoit un spécialiste peut avoir un effet sur les délais d’attente.
  • Attribution du temps en salle d’opération : Le nombre d’heures en salle d’opération accordé à un spécialiste peut également avoir un effet sur la durée de votre période d’attente.

Facteurs relatifs aux hôpitaux

  • Ordonnancement : Les établissements hospitaliers doivent organiser et coordonner vos services de santé préopératoires, opératoires et postopératoires. Ces facteurs peuvent également influer sur le choix du moment de votre intervention chirurgicale particulière.
  • Changement de priorité : Parfois lorsqu’un cas urgent survient, celui-ci doit être traité avant le patient devant subir une intervention chirurgicale.

Facteurs relatifs au système

  • Disponibilité des fournisseurs de soins de santé : II peut exister une pénurie de médecins ou d’infirmières et infirmiers dans certaines régions. La disponibilité des professionnels de la santé au bloc opératoire et aux unités de soins peut influer sur la durée des délais d’attente pour les interventions chirurgicales.
  • Évolution des besoins en matière de santé d’une collectivité : Il est probable que les délais d’attente pour les interventions chirurgicales s’allongent à mesure que les besoins de services de santé particuliers augmenteront. Par exemple, une forte population de personnes âgées dans une région signifiera vraisemblablement un plus grand besoin de chirurgie de la cataracte ou de remplacement de la hanche.