Le Nouveau-Brunswick: Nos histoires, nos peuples Musée virtuel du Canada Direction du patrimoine, Province du Nouveau-Brunswick

 

 

Koluskap et le castor géant

KoluskapIl y a très longtemps, les Wabanuwok craignaient les castors qui étaient alors de véritables géants. Un de ces castors vivait dans une grande hutte sur une île d'une petite rivière se jetant dans la Wolastoq. Un jour, il a décidé de construire un barrage à l'embouchure de la Wolastoq, là où elle écumait et se transformait en rapides.

Le peuple de la Wolastoq le regardait faire, furieux de voir les magnifiques terres de campement en amont de la rivière s'inonder graduellement. Bientôt, les terres, puis la région, disparaîtraient sous l'eau. Le peuple protesta auprès de Koluskap. Ne voulant pas le malheur de son peuple, Koluskap a détruit le barrage d'un violent coup de massue et la rivière a repris à couler jusqu'à la baie. L'eau a transporté avec elle un morceau du barrage qu'elle a déposé plus loin pour former une île.

CastorIl y a eu d'autres suites à ce grand coup de massue. Une partie de l'eau qui s'était accumulée en amont des rapides n'a pas pu être évacuée. Elle a formé de larges lacs scintillants que l'on peut encore voir aujourd'hui. Également, un morceau de roc a été brisé près des rapides.

La meilleure, c'est que, pour s'assurer que les castors n'aient plus jamais le pouvoir de mettre la vie de son peuple en danger, Koluskap a ordonné que les castors rapetissent et demeurent de petits animaux à tout jamais.

Début de page
 
© Direction du Patrimoine, Province du Nouveau-Brunswick, 2017. Tous droits réservés.
courrier électronique / Décharge
Virtual Museum of Canada Virtual Museum of Canada